La clinique Schulthess a mesuré ses déchets alimentaires à l’aide de deux tablettes durant un mois. Le résultat de l’analyse a montré que l’origine la plus importante des déchets est le retour des assiettes à hauteur de 70%. Grâce à l’analyse, des mesures ciblées ont pu être prises et la clinique économise aujourd’hui environ CHF 1’000.- par mois.

1. July 2016